L’équipe

Monsieur K explore le lien entre danse et théâtre dans ses spectacles qui allient le burlesque et l’absurde. En partant de l’exploration du quotidien et de sa banalité, les artistes de la compagnie cherchent à décortiquer nos habitudes pour en sortir toute l’étrangeté et à les transformer par un regard amusé et critique pour créer des décalages inattendus et des nouveaux possibles.

 

L’équipe

Romuald Leclerc

Chorégraphe, comédien, danseur
En 2000, il rejoint la Cie du « Mystère bouffe » et travaille avec Carlo Boso en Commedia Dell’Arte. Ce théâtre précis et physique le fascine. Sa forme d’expression se situera dès lors entre  le geste quotidien, la pantomime et la danse. D’autres formations notamment avec Cédric Paga (Ludor Citrik) pour le clown, Boris Charmatz pour la danse confirmeront cette direction. Il travaille avec la compagnie Gambit de 2002 à 2008 et, depuis octobre 2008, en tant que chorégraphe-interprète au sein de la Compagnie Monsieur K.

Alain Sionneau

Metteur en scène, comédien

Tout d’abord menuisier puis régisseur, il fait l’école d’acteurs de la comédie de St Etienne. En Bourgogne puis à Bruxelles, il a joué Brecht, Karl Valentin, Diderot, Büchner, Peter Handke, Molière, Wedekind.
A Bruxelles et en Haute Savoie, il met en scène Karl Valentin, Dario Fo, P.Handke, L.Wanson, V.Thirion, M.Duras, Imre…

Pascale Chambon

Chorégraphe, danseuse
Dès l’âge de 17 ans, le choix de la danse contemporaine s’impose à elle. Le plaisir du mouvement, le partage et l’enseignement à différents publics, les moments de création, notamment avec la  iX Compagnie, la cie Gambit et Monsieur K, nourrissent les propos de sa danse.

Violette Guillarme

Danseuse
Formée à l’Ecole Nationale de Musique et de Danse d’Annecy, Violette Guillarme débute sa carrière d’interprète au sein de la compagnie Carpe Diem. En 2000, elle suit la formation de « perfectionnement du danseur contemporain » au Centre de Développement Chorégraphique de       Toulouse et intègre à sa sortie la compagnie Divergences, pour laquelle elle est toujours interprète. Elle réalise aussi de nombreuses actions pédagogiques suite à sa formation au diplôme d’état de l’enseignement de la danse contemporaine au Centre National de la Danse à Lyon.

Françoise Sliwka

Comédienne

Après avoir enseigné l’Esthétique à l’université de Columbia, Françoise Sliwka se forme au théâtre à l’Atelier International de théâtre (Blanche Salant et Paul Weaver). Son jeu et son écriture trouvent alors leurs sources dans la mémoire sensorielle, questionnant la notion de présence-absence dans nos mythologies individuelles.
Dès 2005, elle tourne entre Paris et Avignon en étroite collaboration avec la Scène Nationale de Cavaillon, la MC93 Bobigny et le Festival de l’histoire de l’art de Fontainebleau.
En 2007, elle reçoit le Prix d’Ecritures théâtrales de Guérande pour son premier texte, On ira où tu voudras.
Françoise écrit des formes légères et poétiques qui tournent aussi en nomade (chez l’habitant, en prison, dans des musées, en milieu psychiatrique, dans des collèges et lycées). Elle trouve la source de son engagement théâtral dans l’écriture de romanciers et de poètes contemporains. Elle transmet aussi l’écriture et le théâtre dans des ateliers (scolaires et tout public).

Bertrand Blessing

Musicien
Titulaire d’un certificat de contrebasse et de batteur de jazz du conservatoire de musique de Genève ainsi que d’un diplôme d’instrument de l’école professionnelle de jazz de Genève, il est l’un des musiciens les plus actifs de la scène genevoise. Actuellement à la tête de quatre projets musicaux: aux percussions dans Urban Drum and Bass, spectacle de rue dont le concept est d’utiliser le mobilier urbain en guise de percussions. A la batterie et à la programmation dans Blessing’s breakbeat & mc’s, projet électro-live réunissant les MCs genevois les plus talentueux du moment. A la batterie dans Bertrand Blessing & Pitched Battle, quintet de jazz moderne dont toutes les compositions ont été inspirées de balades nocturnes dans les quartiers de la ville de Genève. Au vibraphone dans Sauna, trio nu-jazz avec Vincent Posty à la contrebasse et Philippe ‘‘Pipon’’ à la batterie. Il collabore avec les Compagnies de danse contemporaine Gambit et Epiderme.

Thomas Lavorel

Création lumière

Gilles Daubeuf

Vidéaste
Suite à des études de cinéma au CLCF (Paris), il s’est formé sur des tournages, pour enchainer sur des projets personnels, écrivant et réalisant au fil des années plusieurs films diffusés à la télévision et en festival. lien

Natacha Frottier

Production, Diffusion

                                Rejoignez-nous sur